BLOG lacets

Le Blog de lacets - Crazylace

 

Histoire du lacet :

Le lacet avait différent nom appelé : laniére, cordon, cordelet, ficelle ou lac, mais son vrai nom apparu au XIVe siècle.

Le cordon est arrivé vers l'antiqué 3000-2500 av. J-C à cette époque le lacet était fabriqué à base de cuir. Une semelle en cuir faisait office de support pour la protection du pied où la laniére était enroullée autour de la cheville jusqu'au mollet qui a donné quelques sueurs froides aux Grecs car cela lacéra leurs peaux. Pour les Romains, les soldats portaient une chaussure réglementaire, "la caliga". Cette sandale en cuir à lacets, avec sa semelle de cuir cloutée, portée également par les soldats des îles britanniques jusqu’à la Perse, elle deviendra trés symbolique et produit de grand luxe à Rome. Qu'on retrouvera refaite au goût d'aujourd'hui par de grande marque de prêt à porter.

L'homme a toujours été en quête de la meilleur protection pour leurs pieds.

A l'époque du moyenne Age, les nobles portaient des bandellettes en tissus qui recouvrés le bas de leurs jambes retenues par des laniéres de cuir qui se croisées devant à l'arriére pour un meilleur maintient.

C'est vers l'époque Louis XIX aprés la sortie de la premiére chaussure royal à l'anglaise, qu'ils rajoutérent de l'ornement aux souliers royaux et aux nobles avec des rubans et de la dentelle sur des chaussures en générales mixtes.

Quelques lacets de l'époques

 

L'évolution de la chaussure et de ses modes a su évoluer. Nous avons tout essayé, semelle en branche, feuilles végétales, peaux de bête à la préhistoire ou en bois appelé "Galoches" ensuite en cuir au VII siécles muni de deux oreilles sur les côtés qui servaient à faire passer les fameux cordons en cuir "dit lacet maintenant" pour tenir la chaussure mais toutes étaient végétales et pour les lacets c'était pareille en cuir pour les plus riches, en corde ou lacet en ficelle végétale pour les paysans et en tissus un peu plus tard.

 

Officiellement, les premiers lacets modernes auraient été inventés en 1790 par Harvey Kennedy,  C'est la date où le brevet du lacet en cuir de chaussure et des boucles en métal a été déposé par cet inventeur aux états -unis.

 

Sous l'époque de Louis IX les premiers lacets en fil de soie font leurs premiéres apparitions grâce aux tisseurs. Mais les lacets étant pas fini s'éfilé beaucoup, c'est au XIII siécle que les aiguillettes apppélées aujourd 'hui aglets protégés l'embout du lacet pour les compresser. Ils étaient fabriqués en étain, or ou argent. C'est également au XIII siécle que des métiers arrivas progressivement. Le lacet rentra en proto-industriel en 1784 où en France un homme nommé Perrault recevra l'accord pour utiliser un métier en bois s'inspirant d'un modèle allemand en fer pour la production des lacets de chaussures.

Ensuite, Le tressage des lacets ronds vient du bassin d’Ambert une tradition qui remonte au XVIIe siècle, et qui était autrefois l’occupation des paysans, durant les longs mois d’hiver.

Au XIXe siècle, les tresseurs de lacet se sont mécanisés, en reprenant les moulins hydrauliques abandonnés par les papetiers. C’est à cette époque que la tresse textile s’engage sur la voie du succès.

Mais c'est un autre Français, charles- François Richard, Parsementier de métier, également connu sous le nom de Richard-Chambovet qui décide d'inventer du lacet plat et de faire des lacets une mode réellement industriel. Il innove en employant une machine à vapeur comme force motrice de ces métiers à lacets.« L’industrie du lacet ne se développa que grâce à lui, ou il acquit presque le monopole en Europe la fabrication des lacets plats. Une manufacture d'excelence reconnue jusqu'en Amérique. La production de lacets est en effet primordiale à cette époque. Ainsi, ce pionnier ouvre la voie de la fabrication industrielle des lacets dans le monde en exportant son métier à vapeur.

Plus tard en XXéme siécle en faisant une industrialisation mondiale que l'apparition des aglets en plastique ont faient leurs apparitions.

Plusieurs grandes maisons existent en France et en Europe, mais le marché est tellement grand qu'en chine il y a énorment de manufacture, S'étaient les seuls qui fabriqués des lacets imprimés, aujourd'hui peu de fabricant en France le font.

  

 Les différents types de lacets:

 

Les premiers lacets, comme nous avons vu dans la présentation du haut était plutôt des bandes découpés en cuir, en  corde végétale ou en tissus. Car, il fallait à tout prix tenir le soulier aux pieds.

Les bandes étaient pas forcément trés bien coupées, même voir pas très droite, elles s'éfilochées tout le temps, car les embouts n'existaient pas encore.

Les embouts sont arrivés XIII siécle et ils étaitent pricipalement fabriqué en or, argent ou étain, métaux que l'on travail à cette époque. 

 

- Les matiéres de lacet :

Le lacet nous le trouvons dans différentes matiéres en coton, lin, polyester, polyester recyclé, nylon et en Lurex et cuir. Et il y a pas trés longtemps en silicone.

Vous pourrez le trouver dans différentes forment en lacet plat, lacet rond, lacet ovale tubulaire, lacet rond fin, lacet rond épais, lacet cuir et également en lacet élastique avec une finition embout plastique cellulosiques ou métallique et gomme.

Pour ce qui est des couleurs, il existe du lacet uni, lacet de couleurlacet imprimé et lacet lurex.

Parcontre la majorité des lacets de chaussures sont principalement fabriqués en polyester, coton et nylon pour les paracorde.

Le polyester à fait sa rentré dans l'industrie moderme en 1954 qui apporte encore plus de resistance dans la durée, dans la tenue de la couleur et son côté élastique, une matiére qu'on appelle aussi fibre synthétique trés présente dans l'univers du textille qui repprésente 70% du marché. 

Cette fibre est obtenue par un procédé chimique mais également associé avec des fibres naturelles comme le coton et la laine, textille indispensable à ce jour dans le monde du tissu.

Si les lacets ont été fabriqués en polyester c'est pour ses caractéristiques de résistance à la force et son côté élastique, car le coton de fibre certe naturel mais qui s'abîme plus vite et les couleurs se délavent au fur et à mesure dans le temps . En termes de durabilité, le polyester est tout simplement imbattable. C'est ce que l'on recherche dans le lacet la résistance.

Comparaison Coton et Polyester :

Coton fibre naturel                                        Polyester fibre Synthétique                   

  100% COTON

 

Plus léger / Plus fin

Lavable jusqu'à 90°

Couleur blanc plutôt cassé

Couleur qui se délave avec le temps

Moins résistant

 

        

POLYESTER / COTON

 

Plus épais / Moins délicat

lavable jusqu'à 40°C

Couleur Blanc éclatant

Tenue des autres couleurs dans le temps

Trés résistant

 

Vous pensez peut-être que l’utilisation du coton est meilleure pour vous et pour l’environnement. parce que c'est un produit naturel. Si l’on examine les processus de production et la quantité d’énergie libérée en même temps que les polluants, il apparaît clairement que le coton n’est pas moins un coupable que les tissus synthétiques en ce qui concerne l’utilisation de toxines et de produits chimiques au cours de sa production. Un autre facteur qui nous oblige à réfléchir à deux fois est que le coton est peut-être la culture la plus dépendante des pesticides, consommant près du quart de tous les pesticides utilisés dans le monde et d'eau.

La plus grande production du coton est faite en chine,inde et Usa. En France quelques agriculteurs se mettent au bio, comme dans le gers, mais pas assez pour faire des production mondiale.

 

- Descriptions des lacets :

 

Le lacet rond :

C'est l'un des premier lacet que l'on trouvé déjà en XVIIe siècle en forme de petit cordon tressé appélé cordelet en coton, un lacet au tressage trés serré qui était réputé par sa robusteste.

Par la suite le lacet rond s'est développé en polyester et en différentes épaisseurs. Le développement du lacet rond s'est fait suite à l'évolution de la chaussure et de l'arrivé de la basket appélée aussi en anglais sneakers.

Le lacet rond est souvent utilisé sur des chaussures de ville en lacet rond ciré en coton ou pour de la bottine. Le lacet rond épais nous l'utilisons plus pour de la chaussure montante en polyester plus résistant surtout sur celle qui ont des accroches en fer ou pour les chaussures de sécurité. La plupart des chaussures de marche utilisent aussi ce type de lacet rond épais style trek ou aussi du lacet rond en Paracorde 550 de type 3 hyper résistant, l'idée est venu que des troupes aéroportées américaines étaient équipées en paracorde et l'utilisaient dans toutes les situations nécessitant un cordage léger. Cette type de cordelette était employée pour attacher des objets aux sac à dos et des parachutes. 

Des marques de lacets comme Adidas et Nike utilisent aussi cette forme pour leurs sneakers comme les lacets ronds Rope lace pour le modèle Yeesy. Mais également des lacets plus fins pour les chaussures de foot.

Les lacets ronds élastiques ont faient leurs apparitions, il y a une dizaine d'année, une recherche perpétuelle sur le confort du lacet mais aussi d'éviter de faire le laçage de ses chaussures. Beaucoup de sportif l'utilisent sur leurs running pour éviter que les lacets ne se défassent. Mais aussi trés pratique pour les enfants qui ne savent pas encore faire leurs lacets et également pour les personnes à mobilitées réduites qui ne peuvent pas se plier ou se pencher.

Le lacet rond n'a pas fini de faire parler de lui, nous pouvons même le trouver en silicone mais qui reste une matiére fragile dans le temps.

 

Le lacet plat :

 

Le lacet plat est arrivé donc aprés le lacet rond au XIXe siècle une véritable innovation en terme d'accessoire pour la chaussure à cette époque.

Les finitions arrivérent en même temps avec des embouts de lacet mieux finit. L'industrialisation du lacet commença.

Le lacet plat nous pouvons le trouver de toute les longueurs, épaisseurs et matiéres. A l'époque du lacet rond, il n'y avait pas de grand choix et peu de coloris, sauf à l'apparition de certains lacets en tissus de soie. Le lacet plat apporta plus de teinte et de fantaisie grâce à lévolution de fil coloré, mais aussi plus de matiére dans le choix de sa confection.  Au XIXe siècle les motifs font leurs apparitions par les différents techniques de tissage mécanique en apportant deux teintes différentes mais c'est au XXé siècles que l'impression numérique et les transferts appélé sublimation apparaissent sur nos lacets. Les lacets plats fantaisies et originaux apportent beaucoup de style à la basket par ses motifs et ses coloris. Nous pouvons même trouver des lacets plats à paillettes, lacet fabriqué à base de fil de Lurex ( fil métallique) que l'on utilise beaucoup dans le monde du prêt à porté.

Comme pour les lacets ronds, ils existent des lacets plats élastiques comme la marque américaine U Lace qui sont les premiers à avoir mis en route les petits segments plats (mini lacet) adapté à la chaussure, l'idée était novatrice et permettait de ne plus faire les lacets de chaussures. Malheureusement copié par certaines usines chinoise, on peut les trouver sur différents site de vente sous un autre nom mais de qualité médiocre.

Aujourd'hui, le lacet plat est un basique, il se voit sur toutes les catégories de chaussure, chaussures de ville, chaussures montantes, chaussures de randonnée, baskets basses, baskets hautes, sneakers et bien d'autres.